Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 a chacun son rôle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: a chacun son rôle   Lun 9 Juin 2008 - 21:59

C'est comme certain film ou chacun intervient pour jouer son propre rôle.
Principe du cadavre exquis mais nous participons tous avec notre personnalité, nos manies, nos obsessions.
Et donc, vogue la galére.


Ma boite à lettre.
Facture, facture, refacture.
Pourquoi les gens qu'on déteste sont-ils les seuls à penser à vous, à part ce vieux chat errant à nourrir.
Soeur marie de tous les chats.
Existe t il un frere marie de tous les coeurs ?,dans l'affirmative je lui souhaite une grosse gamelle.
Tiens une amie m'envoie une carte, bon baiser de Cubas.
Fatalement, les cartes postales sont rarement originales et je la punaiserais sur mon mur de cuisine.
Cubas, j'aimerai y aller un jour. Blue, blue, blue, pour le moment ,je ne voie qu'une solution ripolin pour refaire l'appartement ou des lunettes bleues.
Ou des anti dépresseurs grandes tailles, ou un nouveau cerveau ou un nouveau banquier.
Mon chez moi est un radeau et je cherche une île .
En attendant, quelqu'un tambourine à ma porte, et dans mon agenda je n'est pas de quelqu'un.....
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Mar 10 Juin 2008 - 8:33

si j'ai bien compris, nous sommes invités à continuer le récit en imaginant que nous apparaissons soudain, en tant que nous-même, dans cette vie improvisée?

Si oui.. alors..


Je me sens ridicule devant cette porte que je ne connais pas. J'ai frappé avec l'idée d'aider quelqu'un. Mais voilà, maintenant que les jointures de mon poing ont déjà résonné contre le bois de cette porte inconnue, je doute. De quel droit, déjà, me suis-je permis de venir frapper? La voiture dont les phares sont restés allumés est juste devant la maison, certes, mais.... Je jette un coup d'oeil sur la dite voiture. De cela aussi je doute soudain. Les phares sont bien allumés, au moins? Oui... Oui... ils sont allumés.
- ne t'en fait pas Arthur, dis-je à mon fils. ça ne prendra pas longtemps.
Il est dans sa poussette. Il ne connait pas encore les mots, alors il m'interroge du regard, et sa question informulée retentit comme un écho muet de mes propres doutes. Mais qu'est-ce qu'on fout là, au juste?
Revenir en haut Aller en bas
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: oui c'est bien cela   Mar 10 Juin 2008 - 15:27

nous jouons notre propre rôle, nous jouons avec nous même.


On frappe, un enfant pleure.
d'instinct les pleurs des enfants me font fuir.
C'est petit, c'est fragile ces choses là.
Toute femme que je suis, je n'ai jamais eu de mode d'emploi, la raison me commande le geste qui sauve : prendre mes jambes à mon cou.
Pourtant mes chats, mon lapin, mon serein, mon zoo ambulant ne remplissent pas ma vie. Ni mes fleurs à qui je prends grand soin de parler, mais qui ne me répondent jamais.
Alors je vais à la porte. trop tard, les pas s'en vont, le gazouillement du bébé diminue et je reste avec mon courrier dans les mains.
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Mar 10 Juin 2008 - 15:41

[note 1 : euh.. j'ai pas dit qu'il pleurait mon gamin...]
[note 2 : je m'en vais donc, puisque tu décides à ma place de ce que je fais.... moi qui croyais qu'on jouait son propre rôle, me voici surprise et..... démotivée]
Revenir en haut Aller en bas
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: désolée   Mar 10 Juin 2008 - 15:54

je suis maladroite,
on annule mon précedent texte.
Je suis tout sauf quelqu'un qui se prends au sérieux, comme on dit on cinema on reprend la scene.
Ne pas se démotiver, c'est un jeu !
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
Iron
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 3286
Localisation : Inconnue
Loisirs : Inconnus
Date d'inscription : 09/03/2007

MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Mar 10 Juin 2008 - 16:02

J'ai pas compris non plus study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Mar 10 Juin 2008 - 16:27

Si j'ai bien compris le principe du jeu, c'est de se mettre en scène dans une improvisation initiée par Anne.

je me remotive, mais là, j'ai pas le temps.. demain, je ré-interviendrai demain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Mar 10 Juin 2008 - 19:51

Comme d'habitude, je flane, j'erre dans les rues en interrogeant les visages des passants ; j'ai toujours l'impression que eux le font sans arrets, alors je les imite, juste pour les faire chier.
Mais ce matin, pas de passants, pas de visages, et une bonne justification : pas de cours.
Pas de cours donc, et je flane encore, je n'ai rien d'autre à faire, plus personne ne vient.
Un banc, un bouquin, assis, évidemment. J'ai bizarrement envie d'avoir une clope à la bouche, ma salive a un goût amer.
Lourde ambiance, je détourne mon regard de ses pages trop longues qui sont sous mon nez, et je regarde, curiosité en tête.
Une femme va chercher son courrier, ce visage pas comme les autres qui effectue cet acte d'une complexe banalité, ça m'interresse.
Elle rentre, et quelques instants plus tard, une autre femme accoure, accompagnée de son enfant en basage, encore plus interressant.
Je les observe.

Edit: bel exercice, je m'y mets (peut etre pas avec beaucoup de talent, mais un début à tout). J'espère que d'autres s'interresseront.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Mar 10 Juin 2008 - 19:55

Je n'ai pas compris ^^
Mon cerveau doit être bien embué, je relirai tout cela calmement demain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Mer 11 Juin 2008 - 15:26

C'est simple pourtant : Anne souhaite crée avec notre aide une petite histoire où chacun intervient à sa façon, avec sa propre personnalité, ses manies quotidiennes ... Vous jouez tout simplement votre propre rôle.

Tout étant basé sur l'improvisation, et rappelez vous que ce n'est qu'un jeu.

Précedemment, Anne a fait intervenir sans le vouloir le personnage de Kalystah, c'est pour ça qu'elle compte son message comme nul, car ce n'est pas à elle de jouer ce personnage.
C'est à peu prés tout ::rolling::

Enfin je crois ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Mer 11 Juin 2008 - 16:00

je me dépêche de rentrer à la maison, demain exam et il faut que je révise... ce n'est pas que ça serve à grand chose vu que je n'ai rien compris mais quand même...
en passant devant chez la voisine j'aperçois un jeune homme assis sur le banc. il a un livre à la main mais ne lit pas... il observe les gens qui passent devant lui et je ne peux m'empêcher de lorgner sur la couverture du livre.ma curiosité me jouera des tours un jour!
je ne connais pas cet auteur mais l'illustration me plait bien. j'essaie de retenir le titre.
bon, ce n'est pas tout mais pendant que je traine mon travail n'avance pas. je me dépêche... Mince, j'ai déjà oublié le titre du livre! j'espère que ça me reviendra...


bon, comme je pense avoir compris le principe, voilà ma modeste pierre à l'édifice
Revenir en haut Aller en bas
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: une petite drogue   Jeu 19 Juin 2008 - 18:48

pour en cacher une autre.
Le sevrage alcoolique dénude. Besoin de m'agiter pour me rechauffer.
Je vogue sur mes sites, écrire, raconter, communiquer.
Intarissable bavarde.
J'ai investi dans un becherel, pas du luxe.
Il faut que je le porte du salon à la piéce micro, un exploit qui me prendra bien trois jours.
Etonnant cet exercice, il a des effets non prévus, voir une tranche, un fragment de vie, des membres participants est tres impressionnant. Comme un immense journal collectif, une chorale d'écrivains.
Que retenir, pour beaucoup le lycée, les examens , les préparations, les repos, la curiosité du voisin ou de la passante et du gentil bébé qui suit l'action.
Et moi, qui suit à coté de mon mari, concentré pour écrire.
Je vais me rapprocher, c'est le moment de nous conter mutuellement nos aventures. Les miennes ont été extraordinnaire : une boite de couscous à carrefour, les siens surhumains: rendre ses chiffres en tant utile.
Ce soir pour le bercer je n'aurais plus qu'a lui raconter des histoires fabuleuses.
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: temps mort   Mar 30 Sep 2008 - 20:50

reprendre un journal abandoné
reprendre un journal à plusieur voix oublié

machin papier laissé en plan, que faire de toi ?
les detritus se recyclent, tentons l'experience.
Alchimisons ce travail et cette operation sans but, mais non sans questions, bien qu'encore non nettement formulés.
Ecrire pour ecrire, comme respirer.
le son du clavier comme un coeur qui bat

Oui, rappelons nous le principe de l'exercice : un journal où chacun joue sa partition, son role,sa vie.
C'est quoi ma vie en ce moment ?
Attendre, un dossier de reconnaissance d'invalidité et pouvoir faire des projets basés sur les droits liés à ce dossier.
Obtenir une certitude médicale sur mon état, même si au fond de moi-même je jette le gant.Je ferai avec, j'ai toujours fait avec.
Peindre la journée, chercher des idées.
ecrire, ecrire à mes amis,ecrire sur des forum, ecrire sans arret.
Certains ne lachent pas leur tel portable, moi c'est mon clavier.
caresse à la chatte.
mon tacht sur le forum des bipotes: qu'est ce que tu fais, qu'est que tu penses?
internet est une toile, nulle doute que je tisse la mienne.
Pourtant, parfois, il en ressort un vertigineux silence, une mise en abime de l'âme.De tout ces efforts il ne reste rien, comme une piece tombe au fond d'un puit et peine à donner sa profondeur.
Que reste t il de pensées devant un micro vide, comme un univers absent.
Que la solitude peut paraitre encore plus absolue, le bruit du desert plus criant, à blesser les oreilles d'un sourd.
Mais je vais laisser mon clavier, m'assoir sur le vieux canapé et m'endormir en laissant la télé alumée. J'aime sentir une voix contre moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Ven 3 Oct 2008 - 8:32

J'entends la douche couler ce qui me fait émerger. Encore un peu les yeux fermés mais non je suis déjà réveillée. Allez j'allume l'ordi, j'attends des nouvelles d'une amie. Pas de reponse à mon annonce. Tant pis.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Ven 3 Oct 2008 - 16:52

Le son du clavier comme un coeur qui bat?!
oui, c'est bien ça :un coeur qui bat ce clavier qu 'il y a
encore peu , j'imaginais ne jamais approcher! Mais , que la vie
nous réserve des surprises cela n'a en somme rien d'étonnant
puisque c'est le principe même de la vie !.
Sur ce clavier devenu pour un instant mon coeur , j'ai très envie
de te dire ,Anne,que je suis sensible à ton écriture ;Par moments
ta douleur de vivre me fait mal car je sens des similitudes
entre nous :
Vois-tu la "consolante" fut
ma meilleure amie et Il m'a fallu de nombreuses années avant de
comprendre que je faisais naufrage avec elle pour compagne.
Mais Vivre ,pourquoi ? "J'en suis venu à m'demander à quoi ça sert de vivre et tout ,j'en suis venu à m'demander à quoi ça sert en bref d'être né ! " Tu connais François Béranger? Depuis qu'il est mort ,il y a déjà quelques années , il me manque , j'aimais
son engagement courageux et sa drôlerie de saltimbanque.
Temps mort ,c' est ton sujet,et j'y suis arrivé.... car
c'est cela notre problème immanent ,n'est-ce pas?
Justement,je viens de terminer "le château de Cêne " de Bernard Noël
un livre contestataire des années 70 ,sa lecture ma fait du bien
même s'il est très cru !Il fait sortir un peu de l'univers moraliste
déprimant et cul-cul de la bourgeoisie!
L'auteur s'explique à la fin du bouquin,j'aime bien et je termine
en te le citant:
L'écriture s'oppose à l'agressivité malade ,à la prise du pouvoir ,
à la totalité triomphante parce qu'elle ne vit qu'en se remettant en jeu.
L'opposition est cette relance ,qui fait que rien ne sera jamais acquis.
Elle rature en nous le mouvement de la mort qui toujours voudrait
couvrir le mouvement de la vie...........................................
La vie est lente,mon cher Serge,comparativement à la mort , qui tient en un instant.
L'offensive est en nous ce contre-instant,qu'il faut toujours rallumer sans illusion. " B.Noël
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Ven 3 Oct 2008 - 19:44

Les gens se pressent contre moi. Je déteste ça. J'étouffe, sous leurs épaules, sous leurs aisselles, sous leurs lèvres d'où s'échappent des haleines aux fragrances de cigarette, d'alcool, de renfermé, de rhume.
Les gens puent. Ils puent. Je suis sûr que le garçon en face de moi, qui parle bien trop fort et ne dit rien, a pété. J'ai envie de vomir.
Le chauffeur freine soudainement, et la gélatine humaine, emportée par l'inertie, fait une vague dans les wagons du tramway. Un ventre me rentre dedans, un coude me cogne le nez. Je m'accroche à la barre pour ne pas tomber, et pour toucher le moins de gens possible. Je sens, sous mes doigts, le fer de la barre grincer contre ma peau, et je me dis que des millions de bactéries s'insinuent dans les replis de ma paume. Ces bactéries déposées par les centaines et centaines de mains qui se sont elles aussi accrochées à cette même barre.
Heureusement, dans mon sac, j'ai pris mon gel anti-bactérien. Vivement que je sorte et que je m'en tartine les mains, pour enlever cette crasse.
Au bout d'une éternité - dix minutes - mon arrêt arrive. Avide d'air pur, de liberté, je m'extrais de la masse de bras et de visages et je foule le trottoir. Bon sang que c'est bon de respirer. Après la sueur et les bactéries manuelles, un bol de CO2 et de gasoil ne fait pas de mal.
Comme tous les gens autour de moi, je hâte le pas. Pourtant, j'ai le temps, je pourrais marcher tranquillement. Mais les mouvements me pressent, et je file comme le reste. Idiot.
Sans le vouloir, je rentre dans quelqu'un. Je présente de brèves excuses, sans même regarder qui j'ai malencontreusement bousculé. Et, épuisé, je m'asseois sur un banc.
Un jeune garçon lit à côté de moi. Je lui jette un bref coup d'oeil. Et avant qu'il ne puisse croiser mon regard, je baisse les yeux.
Comme je l'envie.
Je sors mon gel, j'en prends une noix et je me frotte les mains. C'est frais, et ça sent bon la lotion tueuse de bactéries.

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Sam 4 Oct 2008 - 18:05

Mal de gorge qui débute, fatiguée, déprimée pas térrible de vouloir faconner autre chose que le vrai. La télé enervée creepy et ses acolytes "tant qu'on bouge de là je me fous d'où on va"
alors allons. C'est samedi petite souris. glisse.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Sam 4 Oct 2008 - 22:39

Ce soir ,avant d'aller au lit,j'ai bien envie d'écrire un
bout de journal ,après tout pourquoi pas en commencer un maintenant ?

Tout à l'heure ,je n'ai pas retrouvé l'auteur de "Plume ou l'amour de l'art " comme je l'espérai sur le NET,dommage c'était pourtant u n bouquin qui m'aurait bien emballé encore
une fois .
Cette fois ,je suis rétamée,plus moyen de trouver un mot dans dico,je suis bonne pour le dodo ,allez,au plume
ZZZZZZZZZZZZOOOOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Dim 5 Oct 2008 - 20:23

La Môme, la Mandchourie sous occupation Japonaise dans les années 30, l'odeur du gâteau à Maman sur les mains. Tout ça j'en ai pleuré.

Demain, je verrais un autre jour, et j'espère pouvoir encore pleurer de cette même façon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Dim 5 Oct 2008 - 20:40

Un doigt dans la mousse au chocolat, c'est tellement meilleur avec le doigt. La télé dans le fond et mon esprit qui vagabonde vers le concours. la musique de mon fils à fond, ma fille qui rit sur un forum, la routine. Déjà une nouvelle semaine...
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Dim 5 Oct 2008 - 22:44

C'est bien ça! un petit tour de journal avant d'aller faire dodo ;
Les deux garçons dorment à point fermés ,c'est le calme le plus complet.
J'ai un peu avancé "l'esprit de la chose "de Freric Brown que
j'aime bien ,c'est de SF décalée,hilarante, sympa pour se détendre.
Cela m'a fait un drôle d'effet de faire un texte automatique cet aprem ,j'ai eu la tête à l'envers les deux ou trois heures
suivantes mais peut-être suis-je trop devant l'écran ,ce sont mes débuts,j'adore et j'en abuse!
Ou bien cette sorte d'écriture me fait tout chose car la première fois il y a peu de temps ,j'avais ressenti quelque chose de très prenant mine de rien.
Demain,on reprend le rythme de la semaine,lever tôt....
6 h 15! Alors ,il est temps que je file au lit ,d'autant plus que je suis vannée ,allez j'y vais de ce pas ZZZZZZZZZZZZZZZZZ OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Lun 6 Oct 2008 - 19:28

Aujourd'hui j'ai fait semblant d'attendre quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Lun 6 Oct 2008 - 21:41

A bon chat,bon rat scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Jeu 9 Oct 2008 - 8:40

J'écoute de la musique zen en ce moment même, bizarrement je me sens ... une boule au ventre...hum ça ne me détend pas, ça instaure un mal être.
Sans c'est beaucoup mieux, mon cher journal interactif, je me demande jusqu'où la mesquinerie humaine peut aller et je pense qu'elle est allée bien loin en la journée d'hier, où j'appris que je devais retourner au bureau ce matin parce que ma directrice (pardon ex-directrice) ne fut pas assez hum disons diligente pour me recevoir et préparer les papiers de ma fin de contrat avant la fin de mon contrat. Je ne suis plus sa salariée depuis hier soir 17h et la dame me fait un abus de pouvoir.

Que je suis heureuse d'avoir démissionnée!!! En avant, vers ma nouvelle vie.


(Je me demande si j'ai bien compris le principe car j'intéragis pas avec d'autres membres)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Jeu 9 Oct 2008 - 17:21

Je suis habillé en blanc. Je pense en blanc.

Ah oui, j'ai appris que l'herpès oculaire existait.
Revenir en haut Aller en bas
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: 4h du mat et des poussiéres   Sam 11 Oct 2008 - 5:04

quand j'étais jeune il y avait cette rengaine à la radio, 4hdu mat et j'ai des frissons....
Je confirme pour les frissons,
je confirme pour l'insomnie.
Un truc à savoir : l'excès d'alcool assomme mais réveille quelques heures plus tard. l'alcoolique est insomniaque.
Nuit blanche et yeux cernées,
mais sans panique ma place en clinique est à nouveau réservée, j'y vais comme d'autres réservent leurs chambres au Ritz ou ailleurs.
Un jour je voudrais passer une semaine dans un palace Suisse, un monde d'horloge et de silences polis. Et quelques petites mains autour de moi afférées à astiquer les bibelots chics.
4 h du mat:C'est une heure que j'aime.
Bien qu'écrivant chez moi, je sais que l'on sort de boite ou de la chambre de sa maîtresse, poussé par la nécessité.
Je sais que l'on voit encore la nuit et que les nuage passent sous la lune.
Que Venus brille, comme le dernier disque de Bashung .
Cependant c'est l'heure ou l'on peut espérer l'aube et l'attendre
près de lui ou elle.
C'est l'heure ou son lit est vide et la journée qui vient s'annonce sans projet, sauf celui d'errer dans la zone. Se remettre à fumer, histoire d'avoir une activité. Arrêter de fumer histoire d'avoir un but.
reprendre- arrêter, stop-encore, je suis née pour ce jeu.
Je vais encore parler de mon carrefour préféré, à la fenêtre de ma chambre .Je regarde les feux s'agiter, pour personne. C'est délicieux de voir cette activité mécanique gratuite. Je ne me rappelle plus le nom de cet artiste suisse qui construisait des machines inutiles, pleineS d'objets trouvés au fond des décharges et de têtes de morts. Ce n'était pas macabre, juste dérisoire.
Une route mène vers l'autoroute. Les feux arrières des camions s'éloignent, comme les galaxies dans l'univers, aux dernières nouvelles d'il y a 50 ans.
Tu me manques, tu manqueras
que je te manquerais, que je te manquerasse ?
en accéléré les soleils se lèvent à l'infini, en accéléré nous irons nous oublier dans les bois.
l'avantage des insomnies, elles dévorent les douleurs, elles anesthésient l'absence.
Je crois que je vais rester un petit temps insomniaque avant de devenir amnésique.
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: a chacun son rôle   

Revenir en haut Aller en bas
 
a chacun son rôle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chacun son métier.... et à chacun son salaire...!
» "Chacun ses gouts"
» Chacun son interprétation II
» Pour le bien-être de chacun :)
» Chacun dans sa bulle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Exercices d'écriture-
Sauter vers: