Atelier d'écriture

Communauté d'écrivains en herbe
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 a chacun son rôle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Sam 11 Oct 2008 - 14:33

Aujourd'hui j'astique et je range et j'astique et je range.
Pourquoi? La réponse officielle est la soirée crêpe de ce soir, elle nécessite une maison rangée et propre. La raison officieuse? Hum, mon homme a invité une nénette qu'il a connu quand il avait 12ans.
Que je déteste le site "copains d'avant" même si j'y ai aussi retrouvé des connaissances.

Ah tu lui sers du "mon petit" par ci et "mon petit" par là, impudente. Tu vas voir ce soir ma belle, je vais t'avoir à l'oeil.
Et sous mes airs de gentille femme-maman, je te gueterai comme une louve protégeant sa meute.

Au moindre faux pas, tu seras chassée sans égards. Pas de grabuge dans ma tanière!!

Ne soit pas inquiète ma mignonne, je ne poussserai pas jusqu'à te dégouter de ma cuisine. Cependant ne crois pas que je serai douce et timide, je sens que je te déteste déjà.

Ah heureusement que mon frère sera présent aussi, je suis heureuse de le revoir après ses semaines d'absences.
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Sam 11 Oct 2008 - 16:05

L'air rêveur, stylo en l'air, face à mes classeurs ouverts en pagaille. Des brouillons de-ci de-là, comme une seconde nappe, faite de ratures, de gribouillis de formules et d'essais infructueux. Entre les lignes d'équations et les théorèmes brumeux, mes pensées se perdent. Je réfléchis à la solution, et la seconde d'après, voilà que mon imagination tire sur les rênes de mon cerveau, m'envoyant vagabonder dans des mondes fantaisistes remplis de magie, libérés des matérialités. Des combats épiques, des causes perdues, l'honneur et l'amitié...

Je quitte ma chaise, direction le piano. Oublier tout ça : les maths, et la magie inaccessible.

Les bruissements bémolisés de Liszt, les valses sautillantes de Chopin, les broderies coquines de Mozart, et me voilà ailleurs, encore. Les lignes des feuilles d'école ont fait place à celles des partitions, les chiffres et les x ont été chassés par des croches, des trilles et des clés de sol. Je m'évade une fois de plus. Mes doigts virevoltent, je ne pense plus, j'écoute seulement.

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Sam 11 Oct 2008 - 17:04

Le goût amer de l'aprés clope, le chewing gum sur le derrière, les derniers yeux vus, mes cheveux dans la bouche.

Et puis rien dans les oreilles hormis le ronronnement de l'ordinateur.

De la musique. Vite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Dim 12 Oct 2008 - 21:08

Un mauvais pressentiment. Une inquiétude inexplicable encore accentuée par ce silence oppressant. Ce silence plus bruyant qu'il ne l'a jamais été.
Bouquins pour se changer les idées, mais rien n'y fait. Ces pensées tournent encore et toujours dans ma tête. Impossible de se concentrer.
Revenir en haut Aller en bas
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: ENCORE ET ENCORE.....   Mer 15 Oct 2008 - 10:47

super ce jeu,
et le hasmter que je suis de pédaler comme un hasmter dans une roue de hasmter !
hasmter tu pédales en oubliant la route, ne dévisse pas.
La vitesse aide à oublier.
Oublier d'oublier.
J'ai un nouveau jeu : comment oublier un paquet de neurone dans un coin comme un paquet de chwin gum
Mon cerveau n'est pas une ardoise magique ou d'autres ont écris trop fort. Ma raclette magique effaceuse ne fonctionne plus.
amour-page blanche
page blanche- amour
toi- un train - toi- une rue
les images passent devant mes yeux
je ne peux fermer mes yeux
je ne peux fermer mes nerfs
je ne peux que jouer au hasmter au fond de ma chambre.
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Jeu 16 Oct 2008 - 22:09

Ah nouveauté bienheureuse!!!, le changement de taf est libérateur, occupée à m'insérer dans mon nouveau cadre, je me sens légère!!!!
Bien dans ma tête et bien dans mon corps (à part que j'ai mal aux abdos!!)

Note pour plus tard: arrêter la danse deux ans n'a pas été une super idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Dim 19 Oct 2008 - 16:52

Comme tous les matins, je prends le train ... Sera-t-il encore en retard? Aurai-je envie de dormir ou y aura-t-il encore la dame qui parle pour tout le wagon et raconte pendant une heure interminable la vie palpitante de son fils de 16ans?

Je soupire et tente de me concentrer sur le bouquin que je lis. Aujourd'hui encore je suis trop fatiguée pour lire ce fichu bouquin qui traite d'un sujet XY pour le boulot! Que j'aimerais avoir mon cahier avec moi pour gribouiller quelques phrases libératrices. Malheureusement, j'ai oublié le principal à la maison.

Une heure à écouter les conversations des navetteurs ... pourquoi pas ... parfois elles sont plutôt croustillantes ...
Finalement, l'heure pourrait passer vite ...
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
Roi des posts ? Oui, ça me va
avatar

Féminin Nombre de messages : 2065
Age : 59
Date d'inscription : 12/09/2008

MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Jeu 23 Oct 2008 - 13:18

Quand un cordier cordant va pour corder sa corde ,à la corde à corder trois cordons il accorde mais si l'un des cordons de la corde décorde ,le cordon décordé fait décorder la corde... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Hakkrat
Vous pouvez m'appeler Dieu ou Maître...
avatar

Masculin Nombre de messages : 5919
Age : 30
Localisation : Paris
Loisirs : Ecriture, piano, mangas, séries TV, jeux vidéos, jeux de société, roller
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Jeu 23 Oct 2008 - 21:40

Le couloir, bondé d'élèves de ma promotion. Le bruit des conversations, les rires, les cris.

Comme des grappes de raisins, tous sont agglomérés, par petits groupes, parfois juste un couple, parfois un vrai clan. Et moi, adossé au mur, raisin solitaire. Je ne pensais qu'entouré de tant de monde, de tant de visages connus et fréquentés chaque jour, je puisse me sentir si seul.

***

Le froid et la pluie. Le gris et la routine. La résignation et la banalité.
Pourtant, au milieu des feuilles mortes, à travers la tristesse du décor, un rayon de soleil. Des arbres aux teintes d'or et d'émeraude qui s'illuminent. J'ai l'impression que mon âme brille avec eux.
Life is sad and beautiful, comme disait l'autre.

_________________
La différence entre ceux qui écrivent des romans et ceux qui n'en écrivent pas, c'est que ceux qui écrivent des romans, écrivent des romans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Sam 25 Oct 2008 - 14:41

Le soleil tape par la vitre, anime le rideau et teinte l'intérieur de la maison de tons chauds.
Pelotonnée dans le canapé douillet, je ferme les yeux et je me transporte en pensées à la plage, dans des souvenirs de vacances, ...
C'est si bon!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Jeu 6 Nov 2008 - 7:48

En ce jour de jeudi, j'ai décidé de partir plus tard à mon travail parce que cette semaine j'ai fait trop minutes voir heure supp.

Je prends le temps de faire ma p'tite machine et de déjeuner (quel luxe) avant de crapahuter jusqu'au bus qui m'emmenera à mon travail où je vais passer la journée à être formée pour mon nouveau métier.

Le vent de la liberté souffle sur mon âme est terni malgré tout par l'absence de mon double de feraille: Que ma voiture me manque, je déteste ces gros bus imprévisibles et impersonnels.
Le cocoon de ferraille me semble si inaccessessible, j'en déprimerai surtout qund je repense à hier où je me suis pris la pluie ...
Revenir en haut Aller en bas
anne
Accro au forum ? Oui, pourquoi ?
avatar

Féminin Nombre de messages : 564
Age : 53
Loisirs : peinture, écriture, nourrir mes chats,photos
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: manque   Ven 21 Nov 2008 - 11:13

parfois je gere
parfois je m'engouffre
un mot
un geste
et la barque prend l'eau
non la barque entre dans ses vapeurs ethiliques
le passeur
le passeur des morts:
fout le camps!
ma barque est un bateau ivre
c'est une fregate faite pour les tempetes
je passerai
je traverserai
tout drapeau levé
la vie, comme la mer
est une tempete
à affronter.
Revenir en haut Aller en bas
http://album-club-internet.fr/abfont
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: a chacun son rôle   Ven 21 Nov 2008 - 19:15

Pas la peine d'essayer de m'endormir, en plus j'entend ma soeur avec son mec à coté ... trop nul. Pourquoi ma soeur qui a le même âge que moi et qui a exactement la même tête que moi a un copain? Moi les garçons ne veulent pas sortir avec moi car ils trouvent que j'ai plus un comportement de pote ! De pote ... j'arrive pas à y croire.
La lune projette des rayons nacrés qui filtrent à travers mes rideau d'un jaune délavé. Mon portable vibre... pas envie de répondre ... va si sonne toujours je ne répondrai pas ... va si continue, je m'en fiche ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: a chacun son rôle   

Revenir en haut Aller en bas
 
a chacun son rôle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Chacun son métier.... et à chacun son salaire...!
» "Chacun ses gouts"
» Chacun son interprétation II
» Pour le bien-être de chacun :)
» Chacun dans sa bulle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atelier d'écriture :: Lorsqu'écrire devient aussi impérieux que respirer - Atelier d'écriture :: Exercices d'écriture-
Sauter vers: